Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-17%
Le deal à ne pas rater :
– 99€ sur TV 65″ Toshiba 65UA2063DG – 4K UHD, LED, HDR, Dolby ...
499.99 € 599.01 €
Voir le deal

 

 Une première pour Andreas Mikkelsen

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 12925
Age : 38
Localisation : sept frères 14380
Date d'inscription : 16/01/2007

Une première pour Andreas Mikkelsen Empty
MessageSujet: Une première pour Andreas Mikkelsen   Une première pour Andreas Mikkelsen 0fea440f118fd9900f40Mar 27 Oct - 2:29

Une première pour Andreas Mikkelsen - Lundi 26 Octobre 2015

Une première pour Andreas Mikkelsen 877861mdpodiumesp32015

- Les Norvégiens Andreas Mikkelsen et Ola Fløene décrochent en Espagne leur première victoire en Championnat du monde des Rallyes

- Leur duel au finish avec Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila a été de toute beauté

- Sébastien Ogier et Julien Ingrassia sont sortis de la route dans la Power Stage finale alors qu’ils avaient quasiment gagné la course


Une première pour Andreas Mikkelsen 294905mdofloeneamikkelsenrichardbrowne

En s’imposant en Espagne sur leur Polo R WRC, Andreas Mikkelsen et Ola Fløene ont inscrit pour la première fois leur nom au livre d’or des vainqueurs d’une manche du Championnat du monde des Rallyes. Cette grande première s’est assortie d’un doublé pour Volkswagen, le septième de la saison ! Comme dans un polar bien ficelé, la décision s’est faite au dernier paragraphe du dernier chapitre - la Power Stage finale - en faveur des Norvégiens. Andreas et Ola goûtaient déjà un premier motif de satisfaction, ayant réussi à prendre le meilleur, pour 3’’1, sur Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila, à l’issue du formidable bras de fer qui avait opposé les deux équipages Volkswagen pour la deuxième place, durant toute la matinée. Mais la sortie de route des leaders, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, à quelques kilomètres du but, leur offrait encore mieux : la victoire. Qui plus est : leur première ! Après 12 podiums conquis à bord de leur Polo R WRC, et au terme de leur 64e rallye au plus haut niveau, les Norvégiens touchent enfin au but. La WRC de Wolfsburg, quant à elle, vient d’épingler à son palmarès son 11e succès de la saison, son 33e depuis ses débuts, en janvier 2013.

Nous devrions plutôt écrire "les" WRC de Wolfsburg, puisque le Rallye d’Espagne s’est terminé sur un doublé des Polo. Lesquelles, après ce succès dans une épreuve sur un terrain composé pour 1/3 de terre et 2/3 d’asphalte, apparaissent comme les machines les plus rapides et les plus complètes sur tous les terrains. En Espagne, elles ont remporté 17 des 23 épreuves spéciales au programme, dont toutes celles sur goudron. Avant la dernière manche du Championnat du monde des Rallyes 2015, dans trois semaines en Grande-Bretagne, le show est assuré : pour la deuxième fois après le triplé final de l’an dernier, les équipages Volkswagen finiront à nouveau 1-2-3 au Championnat !

- Mikkelsen-Latvala : le duel jusqu’au bout

Un duel à armes égales, haletant jusqu’au bout: c’est le cadeau que nous ont offert Andreas Mikkelsen et Jari-Matti Latvala, tout au long de cette dernière matinée. Pour 3’’1, la jeunesse a vaincu l’expérience, à l’issue d’un affrontement dans lequel chacun des protagonistes a connu ses angoisses. Dans l’ES 21 pour Latvala, lorsqu’une crevaison lente lui a fait perdre environ 9 secondes. Dans l’ES 22 pour Mikkelsen, qui avait porté son avance à 8’’1 sur son camarade d’écurie, mais qui en reperdait aussitôt une grande partie après avoir effectué un tête-à-queue, peu après le départ du chrono ! Si bien qu’avant la Power Stage, l’écart entre les deux n’était plus que de 1’’4. On sait ce qu’il advient ensuite : un avantage porté à 3’’1, et une deuxième place… qui se transforme en première !

- Un autre duel pour commencer, entre Ogier et Latvala

Avant de croiser le fer avec Andreas Mikkelsen, Jari-Matti Latvala avait été engagé dans une bagarre initiale avec Sébastien Ogier. Mais dans la 12e spéciale – la 3e de la matinée de samedi – le Finlandais avait lâché prise suite à une crevaison, en tutoyant d’un peu trop près une bordure en ciment. Retardé d’une bonne minute, Latvala réagissait aussitôt, et au terme d’une fin d’étape menée tambour battant - avec trois scratches au passage – il retrouvait sa deuxième place perdue un peu plus tôt. Devant, la cause semblait entendue pour Ogier/Ingrassia, qui, avec 54’’3 d’avance samedi soir, paraissaient devoir se diriger vers leur huitième succès de la saison. Mais, ce dimanche à la mi-journée, le drapeau français ne flotterait pas sur Port-Aventura, Ogier-Ingrassia ne signeraient pas leur 26e succès en Power Stage, pas plus qu’ils n’enregistreraient la 32e victoire de leur carrière…

Une première pour Andreas Mikkelsen 578384mdvictoirevolkswagenesp32015

- La Polo, une WRC pour tous les terrains

Un jour sur la terre, deux jours sur le bitume : aucun autre rallye ne propose un tel programme dans le cadre du WRC. Dans ces figures mixtes, la Polo R WRC demeure non seulement invaincue à ce jour, mais elle vient d’enregistrer en Espagne son troisième succès d’ensemble d’affilée. Car le doublé de 2015 a été précédé de deux autres, en 2013 et en 2014 !

- Veillée d’armes exceptionnelle dans le Parc d’assistance

Le Rallye d’Espagne avait préparé un sacré défi aux hommes de la mécanique, sous la forme d’une assistance exceptionnelle de 75 minutes, dans la nuit de vendredi à samedi, pour faire passer les voitures de la configuration terre à celle adaptée à l’asphalte. Au cours de cette intervention – la plus longue de toute la saison – les mécaniciens de Volkswagen ont réussi à changer 4044 pièces - dont certaines, heureusement, déjà préassemblées - sur les trois Polo R WRC. Lesquelles incluaient notamment : une géométrie de châssis complète, des disques de freins plus gros, des ensembles ressorts-amortisseurs différents, une autre boîte de vitesse, un nouveau pédalier, ainsi que des roues de 18 pouces, en lieu et place des "15 pouces" utilisées sur la terre.

- Volkswagen assurée des trois premières places au Championnat !

Sébastien Ogier/Julien Ingrassia sont déjà assurés de conserver leur titre – le troisième (*) – depuis le Rallye d’Australie. Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila ont consolidé leur deuxième place, tout comme Andreas Mikkelsen/Ola Fløene, leur troisième au classement général. Il est désormais acquis que les trois équipages Volkswagen finiront 1-2-3 au Championnat… comme ils l’ont déjà fait en 2014 !

- 33 victoires, 65 podiums

Mikkelsen et Latvala viennent d’offrir à la Polo R WRC ses 23e et 24e podiums de la saison 2015. C’est le 65e depuis les débuts de la WRC de Wolfsburg en janvier 2013. L’an dernier, elle en avait obtenu 23. La Polo établit donc un nouveau record "personnel" - si l’on peut écrire - mais pas que : ses 33 victoires en 38 départ sont encore plus éloquentes !

- La 30e Power Stage de Volkswagen

La Power Stage a été remportée par Mikkelsen/Fløene, qui ont marqué les trois points de bonus. C’est leur première de la saison, leur deuxième en tout. Ils ont parcouru les 12 km du deuxième passage dans "Duesaigües" 1’’7 plus vite que Latvala/Anttila, crédités de deux points. Entre eux, la place de dauphins au Championnat se décidera en Grande-Bretagne. Mais les Norvégiens, vainqueurs du Rallye d’Espagne, accusent un retard de 26 points sur leurs camarades, quand une première place assortie du bonus maximum en rapporte 28…

(*) Sous réserve d’officialisation par la FIA

Une première pour Andreas Mikkelsen 225721mdogieringrassiaesp32015

- Ils ont dit :

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo R WRC n° 1)

"J'allais légèrement trop vite dans un long gauche, et je suis sorti un peu large. Pas énormément, juste une dizaine de centimètres, mais nous avons touché le rail de sécurité qui s’est légèrement tordu ; la roue avant droite a été bloquée net dans le pilier de soutien dans lequel elle s’est encastrée. C’était fini. Par précaution, nous avons subi un contrôle à l’hôpital. Tout va bien pour Julien et moi. Désolé pour l’équipe que cette erreur nous ait coûté la victoire. Mais je suis quand même très heureux pour Andreas et Ola, qui ont décroché leur première victoire : un succès parfaitement mérité."

Une première pour Andreas Mikkelsen 721255mdlatvalaanttilaesp32015

Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo R WRC n° 2)

"Quand je repense à tout ce qui s’est passé dans ce rallye, je me dis que je peux m’estimer satisfait du résultat. Nous nous sommes livré une belle bagarre avec Andreas. Ce matin, j’ai choisi six pneus par sécurité, tandis qu’Andreas a préféré opter pour cinq. J’ai été retardé par une crevaison lente dans l’ES 21, et à ce moment-là, je m’étais résigné à terminer troisième. Mais l’accident de Sébastien m’a fait regagner une place, et finalement, je me considère comme un heureux deuxième. Le plus important, dans leur mésaventure, est que Sébastien et Julien s’en soient sortis indemne. Toutes mes félicitations, naturellement, à Andreas et à Ola, qui fêtent leur toute première victoire en WRC. Rendez-vous au Pays de Galles dans trois semaines, où j’espère avoir un peu plus de chance."

Une première pour Andreas Mikkelsen 709126mdmikkelsenfloeneesp32015

Andreas Mikkelsen (Volkswagen Polo R WRC n° 9)

"Nous attendions ce moment depuis si longtemps… Et nous avons tellement travaillé pour ! Au moment où c’est arrivé, je ne pouvais pas y croire. Nous avions remporté notre premier rallye de Championnat du monde ! Aujourd’hui, nous avons vécu exactement l’inverse de ce qui s’était passé en Suède, en début de saison. Je suis fou de joie, mais je pense que je n’ai pas encore totalement réalisé. Cela va probablement prendre quelques jours. Dans la Power Stage, tout a marché comme sur des roulettes, et notre performance nous assurait de la deuxième place. Mais c’est de la première que nous avons hérité, et c’est évidemment fabuleux. Quel dommage pour Seb et Julien, heureusement qu’il ne leur est rien arrivé de fâcheux. Pour nous, ce week-end se termine de manière incroyable, et nous allons le fêter comme il se doit, avec ma famille, mon ingénieur, mes mécaniciens et toute l’équipe."

Jost Capito (Directeur de Volkswagen Motorsport)

"Quel final incroyable, un vrai polar ce Rallye ! Avant tout, félicitations à Andreas Mikkelsen et Ola Fløene, dont la victoire a récompensé un travail opiniâtre et acharné, et leur grande constance dans leurs performances. Tout le team est heureux pour eux. Notre joie de célébrer cette grande première est assortie de deux autres bonnes nouvelles : la satisfaction de voir Sébastien Ogier et Julien Ingrassia en bonne santé après leur accident. Dans la Power Stage, ils ont certes laissé échapper une victoire quasi assurée, mais je suis sûr qu’ils vont vite surmonter cette déconvenue, après le superbe rallye qu’ils ont fait jusque-là, et les sept victoires qu’ils ont remportées cette saison. Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila ont une fois encore tout donné, mais ils ont dû s’incliner devant Andreas et Ola. Nous aborderons la dernière manche, en Angleterre, forts de ce constat : nous avons désormais trois équipages qui connaissent chacun le goût de la victoire."

- Une Polo anniversaire

La 500.000e "petite sœur" de la Polo R WRC est sortie de l’usine d’Uitenhage, en Afrique du Sud jeudi dernier. La Polo y est fabriquée depuis 2009, dont une majorité destinée à l’exportation. La modèle anniversaire, la 500.000e, est une Polo Cross de couleur rouge flashy, destinée à un client autrichien.

Une première pour Andreas Mikkelsen 135278mdmikkelsenlatvalaesp32015

Rallye d’Espagne, classement final :

1. Andreas Mikkelsen/Ola Fløene (NOR/NOR) Volkswagen, en 3h 21’ 04’’ 8;
2. Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (FIN/FIN) Volkswagen, à 3’’ 1;
3. Dani Sordo/Marc Martí (ESP/ESP) Hyundai, à 21’’ 2;
4. Mads Østberg/Jonas Andersson (NOR/SUE) Citroën, à 1’ 06’’ 3;
5. Kris Meeke/Paul Nagle (GB/IRL) Citroën, à 1’ 08’’ 2;
6. Hayden Paddon/John Kennard (NZ/NZ) Hyundai, à 1’ 23’’3;
7. Martin Prokop /Jan Tomanek (CZE/CZE) Ford, à 4’ 14’’ 2;
8. Thierry Neuville/Nicolas Gilsoul (BEL/BEL) Hyundai, à 8’ 01’’ 9;
9. Pontus Tidemand/Emil Axelsson (SUE/SUE) Škoda, à 8’ 56’’ 8 - 1ers RC2 ;
10.Jan Kopecký/Pavel Dresler (CZE/CZE) Škoda RC2, à 9’ 07’’ 5, etc.

Classement de la Power Stage :

1. Andreas Mikkelsen/Ola Fløene (NOR/NOR) Volkswagen, en 7’ 51’’ 9 (+ 3 pts);
2. Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (FIN/FIN) Volkswagen, à 1’’ 7 (+ 2 pts);
3. Kris Meeke/Paul Nagle (GB/IRL) Citroën, à 5’’ 2 (+ 1 pt).

Une première pour Andreas Mikkelsen 1151212015rallyeespagne

Relations Presse et Publiques Volkswagen Group France
Tel : 01.49.38.88.80/88.02/88.40
E-Mail : leslie.peltier@volkswagen.fr

Relations Presse (France) WRC : Francis Reste
Tel : 06.07.48.43.07/02.43.50.20.95
E-Mail : kdlgcommunication@gmail.com
Site presse France : www.volkswagen.fr/presse

_________________
Une première pour Andreas Mikkelsen 295664285
"l'union fait la force"
Revenir en haut Aller en bas
https://autos-infos-normandi.niceboard.com
 
Une première pour Andreas Mikkelsen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [08032012] Les Super Junior dévoilent leur plan pour 2012
» 20200209 - 11h08 - Appel à Tous (animé par Jean-Guy Proulx et Mary O'Malley)
» [08032012] Récapitulatif du SS4 à Paris, Info, Projet, Métro
» [09032012] Les Super Junior pour Spao
» [20032012] Les Super Junior font une interview pour la promotion du Super Show 4 de Paris ~ !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SPORT AUTOMOBILE :: 
RALLYE (WRC)
 :: Rallye Catalogne/Espagne (asphalte) ●
-
Sauter vers: