Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-30%
Le deal à ne pas rater :
JBL LIVE 300TWS – Écouteurs intra-auriculaires sans fil
105 € 149 €
Voir le deal

 

 WRC Rallye de France Alsace 2012 (jour -2 -3)

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 12925
Age : 38
Localisation : sept frères 14380
Date d'inscription : 16/01/2007

WRC Rallye de France Alsace 2012 (jour -2 -3) Empty
MessageSujet: WRC Rallye de France Alsace 2012 (jour -2 -3)   WRC Rallye de France Alsace 2012 (jour -2 -3) 0fea440f118fd9900f40Sam 6 Oct - 0:40

Rallye Rallye de France - Alsace (asphalte) onzième manche du championat du monde du 04 au 07 octobre 2012

WRC Rallye de France Alsace 2012 (jour -2 -3) 654543217033312320PlaqueWRCrallyedefrance2012copie

Vendredi 5 Octobre 2012 Jour 2 : Sébastien Loeb en tête

WRC Rallye de France Alsace 2012 (jour -2 -3) 4933552012rallyedefranceSebastienLoeb1

Le Français Sébastien Loeb bien parti pour décrocher un neuvième titre mondial ce week-end, occupait la tête du rallye de France, 11e manche du championnat WRC, vendredi soir au terme de la 2e journée disputée dans les régions de Colmar et Mulhouse en Alsace.

Après huit spéciales, dont sept disputées vendredi sous le soleil mais sur des routes parfois humides en matinée, le pilote Citroën (DS3) domine "son" rallye, sur des routes alsaciennes qu'il connaît par coeur.

Vainqueur de quatre spéciales vendredi, il devance le Finlandais Jari-Matti Latvala (Ford Fiesta RS) de 13.1 secondes. Mais, surtout, son équipier Mikko Hirvonen, le seul à encore pouvoir le priver du titre mondial, pointe en 3e position à 32.6 secondes, incapable pour le moment de menacer Loeb alors que les deux pilotes ont reçu carte blanche de la part des dirigeants de Citroën pour se disputer la victoire à la régulière.

Si les positions devaient rester figées d'ici dimanche soir, Loeb pourrait fait sauter les bouchons de Crémant pour fêter le 9e titre mondial de sa carrière, sa 75e victoire en rallye et un nouveau titre constructeur avec la marque aux chevrons.

Car Loeb sera titré s'il devance Hirvonen à l'issue du rallye, s'il finit une place derrière Hirvonen, sans que celui-ci ne gagne le rallye et la Power Stage, ou si Hirvonen ne se classe pas dans les huit premiers du rallye. Pour le titre constructeur, il ne manque que 18 points à Citroën.

«Nous avons fait de très bon choix de pneumatiques vendredi matin ce qui nous a permis de prendre la tête dès la spéciale de Holandsbourg. L’après-midi, nous avons sans cesse amélioré les réglages de la voiture, sans commettre de faute. Tout va bien mais 13 secondes d’avance alors qu’il reste deux jours de course, ce n’est pas grand chose», a déclaré Loeb.

L'Alsacien de 38 ans, qui dispute sa dernière saison complète en rallye, a fait du titre mondial sa "priorité" ce week-end, quitte à sacrifier ses chances de remporter ce rallye d'Alsace.

"Je ne vais pas prendre le risque de me battre +à la seconde+ avec Latvala par exemple, si je vois que je peux remporter le championnat sans trop pousser. Il n'y a pas la pression d'absolument gagner le rallye, même si ce serait mieux, évidemment", avait-il dit jeudi.

Le discours n'avait pas changé vendredi. Pas question de prendre de risques inutiles, de valser dans le décor, alors que le titre est si proche.

Vainqueur du rallye de Grande-Bretagne il y a quinze jours, le pilote Ford arrive lancé au volant d'une Fiesta qui paraît aussi compétitive sur l'asphalte que la Citroën. "Jari-Matti va très vite et est de plus en plus régulier. Ce sera un sacré client", reconnaissait Loeb vendredi soir.

Alors le Finlandais attaque. Là où Loeb fera peut-être montre de prudence samedi et dimanche, Latvala pourra se lâcher pour tenter de combler le petit écart qui le sépare de la plus haute marche du podium. "On ne lâche rien, on fait très peu d'erreurs et la voiture se comporte à merveille. C'est très serré", a commenté le Finlandais.

S'il n'y a plus guère de suspense concernant le championnat, le rallye de France, lui, est loin d'être joué. Les dizaines de milliers de spectateurs attendus samedi et dimanche dans la région de Strasbourg ne vont pas s'en plaindre.

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales: Neuville (ES1), Loeb (ES2, ES3, ES5, ES7), Latvala (ES4, ES6, ES8)

Résumé de la deuxième journée :

• 09h23 ES2 Hohlandsbourg Firsplan 1 (28.67km): Sébastien Loeb démarre en force cette première journée en signant un temps scratch de 14’36.1. Il devance son coéquipier Mikko Hirvonen de (+3.5s) et Jari-Matti Latvala troisième à (+7.6s). Dani Sordo est quatrième à (+8.4s) devant Mads Østberg (+12.1s). Petter Solberg se classe sixième, à (+12.8s) de Loeb. Thierry Neuville signe le septième temps (+15.4s), à égalité avec Ott Tänak (+15.4s). Tous deux se classent devant Evgeny Novikov (+24.6s).

Au Classement Général : Loeb prend la tête avec (+3.2s) d’avance sur Hirvonen et (+6.8s) sur Latvala. Vient ensuite Sordo (+8.1s), devant Solberg (+12.5s). Neuville passe au sixième rang (+13.8s) devant Østberg (+15.0s), Tänak (+16.3s), Novikov (+26.6s) et Ogier (+40.5s).

• 10h06 ES3 Vallée de Munster 1 (22.16km): Sébastien Loeb signe son second scratch consécutif. Le pilote alsacien a parcouru les 22.16 km de cette ES3 en 11’18.8 et a devancé Jari-Matti Latvala de (+0.8s) et Thierry Neuville à (+2.9s). Dani Sordo obtient le quatrième temps à (+6.0s). Mikko Hirvonen signe le cinquième temps (+7.8s) devant Mads Østberg (+8.9s) et Petter Solberg (+10.0s).

Le top 10 de cette spéciale est complété par Evgeny Novikov (+15.4s), Ott Tänak (+17.4s) et Chris Atkinson (+27.8s). Sébastien Chardonnet signe le onzième temps (+28.8s). Il devance Yvan Müller de (+2.6s).

Au Classement Général : Loeb possède (+7.6s) d’avance sur Latvala, Hirvonen accuse pour sa part (+11.0s) de retard sur le leader, suivi par Sordo et Neuville qui prend l’avantage sur Solberg. Viennent ensuite par Østberg, Tänak, Novikov et Atkinson. Chardonnet se place au onzième rang, à (+3.0s) des points.

• 11h22 ES4 Soultzeren Pays Welche 1 (19.93km): Jari-Matti Latvala signe son premier temps scratch. le Finlandais a bouclé les 19,93km de Soultzeren-Pays Welche en 9’49.2. Sébastien Loeb se classe deuxième avec seulement un dixième de retard. Petter Solberg signe le troisième temps (+3.7s). Il devance Thierry Neuville de (+4.0s). Mikko Hirvonen signe le cinquième temps (+8.2s), devant Dani Sordo (+9.2s) et Mads Østberg (+9.8s). Evgeny Novikov prend le huitième temps (+12.9s), devant Ott Tänak (+16.4s). Chris Atkinson, Nasser Al-Attiyah et Andreas Mikkelsen sont à égalité à +28.5s du temps scratch.

Au Classement Général : Latvala conserve la deuxième position, à (+7.5s) de Loeb. Hirvonen occupe la troisième place, à (+19.1s) du leader. Neuville passe Sordo et s’empare de la quatrième place, à (+1.5s) d’Hirvonen. Viennent ensuite Solberg, Østberg, Tänak, Novikov et Atkinson.

• 13h56 ES5 Hohlandsbourg Firsplan 2 (28.67km): Sébastien Loeb signe son troisième scratch de la journée dans les 28,67km de Hohlandsbourg-Firstplan 2 avec un chrono de 14'28''9. Il devance de (+3.4s) Petter Solberg et de (+3.9s) son coéquipier Mikko Hirvonen. Jari-Matti Latvala signe le quatrième temps à (+6.3s) devant Dani Sordo à (+10.4s). Mads Østberg est sixième à (+11.4s).

Martin Prokop se classe douzième sur cette spéciale (+35.4s), derrière Sébastien Chardonnet (+29.2s) et Chris Atkinson (+34.7s). Sébastien Ogier signe le treizième temps, à 0.4s de Prokop.

Au Classement Général : Loeb possède désormais (+13.8s) d’avance sur Latvala et (+23.0s) secondes sur Mikko Hirvonen. Solberg se hisse au quatrième rang, devant Sordo et Neuville. Thierry Neuville perd deux positions suite à son erreur et pointe à (+9.0s) d’avance sur Østberg. Mads Ostberg suit à neuf secondes devant Ott Tänak et Evgeny Novikov. Chardonnet entre dans la zone des points au détriment d'Atkinson.

• 14h39 ES6 Vallée de Munster 2 (22.16km): Jari-Matti Latvala signe son deuxième temps scratch dans Le second passage sur Vallée de Munster. Le Finlandais a parcouru les 22,16 km de cette ES6 en 11’07.0, devançant Sébastien Loeb de (+1.4s). Petter Solberg signe le troisième temps (+4.3s) devant Mikko Hirvonen (+6.2s), Mads Østberg (+7.0s) et Thierry Neuville (+7.4s). Dani Sordo enregistre pour le septième chrono à (+8.5s).

Au Classement Général : Loeb compte (+12.4s) d'avance sur Latvala et (+15.4s) sur son coéquipier Hirvonen. Solberg n’a plus que (+4.6s) de retard sur Mikko. Sordo occupe le cinquième rang à (+40.7s), devant Neuville. Viennent ensuite Østberg, Tänak, Novikov et Chardonnet.

• 15h55 ES7 Soultzeren Pays Welche 2 (19.93km): Sébastien Loeb signe un quatrième temps scratch, en parcourant les 19,93 km de Soultzeren – Pays Welche en 9’44.6. L'Alsacien devance Petter Solberg de (+3.1s) et Jari-Matti Latvala de (+3.2s). Mikko Hirvonen signe le quatrième temps à (+5.6s), suivi par Dani Sordo (+6.8s), Thierry Neuville (+6.9s) et Mads Østberg (+7.4s). Le huitième temps revient à Ott Tänak (+9.7s), devant son coéquipier Evgeny Novikov (+12.8s). Sébastien Chardonnet signe le dixième chrono (+23.5s). Romain Dumas devance Yvan Müller en signant le seizième temps à (+33.5s).

Au Classement Général : Loeb possède désormais (+15.6s) sur Latvala et (+33.4s) sur Hirvonen. Solberg revient à (+2.1s) du podium provisoire. Sordo pointe à la cinquième position à (+47.5s) de retard sur le leader. Neuvill possède (+1.4s) de retard sur l’Espagnol. Mads Ostberg reste septième à (+9.1s) du pilote Citroën Junior Team. Tänak conserve pour sa part la huitième place devant Novikov. Chardonnet complète le top 10.

• 18h35 ES8 Mulhouse (4.65km): Jari-Matti Latvala a signé le scratch dans la super spéciale de clôture à Mulhouse qui conclut la première étape du Rallye de France-Alsace. Le Finlandais a réalisé un temps de 3’37.7, devançant son coéquipier, Petter Solberg, de (+0.3s) et Mikko Hirvonen de (+1.7s). Sébastien Loeb termine en quatrième position à (+2.5s). Ott Tänak se classe à la cinquième position à (+2.6s), devant Dani Sordo à (+3.8s) et Evgeny Novikov à (+4.5s). Sébastien Chardonnet enregistre le huitième temps en (+4.6s), devant Mads Østberg (+4.8s), Chris Atkinson (+6.7s), Andreas Mikkelsen (+8.5s) et Martin Prokop (+8.7s).

Thierry Neuville a terminé la spéciale à la treizième position à (+9.0s) avec l’arrière de sa DS3 WRC endommagé. « J’ai fait un tête-à-queue et nous avons eu assez de chance car la voiture n’est pas trop abîmée. Les pneus étaient plus froids que ce je croyais dans le premier virage, d’où ma faute. »

Viennent ensuite à égalité Nasser Al-Attiyah et Yvan Müller (+9.3s). Romain Dumas signe pour sa part le seizième temps de cette spéciale (+12.0s).

Au Classement Général : Loeb conclut la première étape du Rallye de France-Alsace avec une avance de (+13.1s) sur Latvala et (+32.6s) sur Hirvonen, Solberg n’a plus que (+0.7s) de retard sur le podium provisoire, , son avance sur Sordo étant à présent de (+15.5s). Neuville pointe à (+6.6s) du pilote Prodrive, suivi de près par Østberg. Le top 10 est complété par Tänak, Novikov et Chardonnet.

Classement après la spéciale 8 sur 22

WRC Rallye de France Alsace 2012 (jour -2 -3) 2073912012rallyedefrancevendredijour1

Samedi 6 Octobre 2012 Jour 3 : Loeb toujours en tête, proche du titre mondial

WRC Rallye de France Alsace 2012 (jour -2 -3) 9381542012rallyedefrancesebastienloebdanielelena

Le Français Sébastien Loeb (Citroën) a poursuivi sa démonstration lors de la 3e journée du rallye de France samedi et est plus proche que jamais d'un neuvième sacre mondial qu'il devrait fêter dimanche sur ses terres alsaciennes (est) où les fans lui vouent un véritable culte.

Loeb domine "son" rallye, 11e des 13 manches du championnat WC, en devançant de 29 secondes son dauphin, le Finlandais Jari-Matti Latvala (Ford Fiesta RS), le seul qui semble être encore en mesure de le priver d'une 75e victoire en rallye. Même s'il avoue lui-même "ne plus trop croire à un miracle".

L'équipier finlandais de Loeb chez Citroën, Mikko Hirvonen, pointe en troisième position à 54 secondes de son leader. Hirvonen est le dernier pilote à pouvoir empêcher Loeb de fêter un nouveau titre mondial.

Loeb sera sacré s'il devance Hirvonen à l'issue du rallye, s'il finit une place derrière Hirvonen sans que celui-ci ne gagne le rallye et la Power Stage, ou si le Finlandais ne se classe pas dans les huit premiers du rallye. Et il ne manque que onze points à Citroën pour décrocher le titre chez les constructeurs.

A moins d'un incident dimanche, Loeb est donc bien parti pour encore améliorer un palmarès déjà impressionnant... A la grande joie de ses supporteurs, qui ont défilé par milliers le long des routes alsaciennes samedi, une affluence posant quelques problèmes de sécurité.

Samedi midi, l'ES12 a été annulée car trop de spectateurs étaient situés dans des zones interdites au public.

Loeb, qui disposait d'une avantage de 13 secondes sur Latvala samedi matin, a attaqué d'entrée pour creuser l'écart en remportant les deux premières spéciales du jour. Même nanti d'une avance de 30 secondes à la mi-journée, l'octuple champion du monde n'a pu s'empêcher de continuer à attaquer l'après-midi sans toutefois prendre trop de risques.

"Notre priorité c'est le championnat. Hirvonen doit rester derrière nous. Nous ne calquons pas notre course sur celle de Latvala. Pas question d'être trop audacieux", a répété Loeb tout au long de la journée en se plaignant de "quelques problèmes de +sous-virage+".

Derrière le Français, la bataille a fait rage pour les accessits, ce qui a poussé Petter Solberg (Ford Fiesta RS) à la faute dès la première spéciale du jour.

Le Norvégien est sorti de la route en début d'ES9 pour aller faucher quelques vignes avant de s'encastrer (sans dommage physique) sur un pylône électrique. Solberg qui luttait pour une place sur le podium, n'a pu repartir.

Un autre accident, celui de Nasser Al-Attiyah aurait pu se révéler plus dramatique. Le pilote qatari de la Citroën DS3 est parti à la faute dans l'ES10 avant de percuter des spectateurs. Deux personnes ont été victimes de fractures (l'une à un bras, l'autre à une jambe) et évacuées vers un hôpital.

Dimanche, la 4e et dernière journée propose 60 kilomètres chronométrés sur six spéciales. La dernière, disputée à Haguenau (ville natale de Loeb), pourrait être particulièrement émouvante pour un pilote qui dispute sa dernière saison complète en WRC.

En 2010, Loeb avait décroché son septième titre au terme de cette spéciale pour ce qui reste selon lui son "meilleur souvenir en rallye".

"Méfiance, prévient Loeb. Il pourrait pleuvoir, il faudra être attentif jusqu'au bout. Je suis content d'avoir un peu de marge, on ne sait jamais...".

Vainqueur des ES

Neuville : 1 (ES 1). Loeb : 8 (ES 2, ES 3, ES 5, ES 7, ES 9, ES 10, ES 14, ES 15). Latvala : 5 (ES 4, ES 6, ES 8, ES 11, ES 16). Hirvonen : 1 (ES 13)

Résumé de la troisième journée :

• 08h38 ES9 Massif des Grands Crus – Ungersberg 1 (18,16 km): Sébastien Loeb démarre la journée par un nouveau scratch en bouclant les 18,16km de Massif des Grands Crus-Ungersberg en 10’58.0. Le pilote alsacien devance Mikko Hirvonen (+1.9s) et Jari-Matti Latvala (+2.1s). Thierry Neuville signe le quatrième chrono (+4.6s) et reprend 4.5s à son adversaire, Dani Sordo. Mads Østberg (+7.1s) s’intercale entre les deux hommes, tandis qu’Ott Tänak parvient à signer le même temps que l’Espagnol (+9.1s). Evgeny Novikov rallie le point stop à (+10.6s) du temps de référence. Nasser Al-Attiyah signe le neuvième temps en (+21.9s), devant Chris Atkinson (+22.5s), Sébastien Chardonnet (+22.6s) et Sébastien Ogier (+30.4s). quatorzième chrono de Julien Maurin (+32.0s) et le seizième d’Yvan Müller (+43.8s).

Au Classement Général : Loeb mène avec (+15.2s) d'avance sur Latvala et (+34.5s) sur Hirvonen. Sordo occupe la quatrième place avec (+23''4s) de retard sur le top trois. Neuville est désormais cinquième avec seulement (+2.1s) de retard sur l'Espagnol. Østberg grimpe en sixième place avec (+7.4s) de retard sur le pilote Citroën Junior Team. Ott Tänak se hisse au septième rang devant Evgeny Novikov et Sébastien Chardonnet. Chris Atkinson (Mini) réintègre le top dix avec (+23.3s) de retard sur le Français.

Petter Solberg était motivé pour monter sur la troisième marche du podium du Rallye de France-Alsace. Dans la première spéciale du jour (ES9), le pilote Ford est sorti de la route et n’a pas pu repartir. Parti avec sept dixièmes de retard sur Mikko Hirvonen (Citroën), il était à l’attaque pour revenir sur le Finlandais quand il est sorti dans le secteur des vignobles et qu’il a heurté un poteau télégraphique qui a chuté sous le coup du choc. Solberg a évité plusieurs spectateurs positionnés à cet endroit.

• 09h36 ES10 Pays d’Ormont 1 (43.45km): La spéciale a débuté avec 10 minutes de retard, les conditions de sécurité n’étant pas garanties partout compte tenu de l’afflux du public. Le changement constant d’adhérence qui a piégé de nombreux concurrents, à commencer par Jari-Matti Latvala, qui a perdu une dizaine de secondes en passant dans un fossé.

Plus tard, Deux spectateurs ont été blessés samedi matin suite à la sortie de route de la Citroën DS3 du Qatari Nasser Al-Attiyah lors de la 10e spéciale du rallye de France. Les deux blessés, qui se trouvaient sur une zone interdite au public au moment du choc, souffrent d'une jambe cassée tandis que la seconde a une fracture au bras. Sébastien Chardonnet (Citroën) s'était arrêté pour porter secours. La suite de la spéciale a été suspendue. Les meilleurs pilotes avaient déjà terminé la spéciale au moment de cet incident.

En l'état actuel des choses, le temps scratch revient à Sébastien Loeb, qui a parcouru la spéciale en 23’20.0. Mikko Hirvonen signe le deuxième temps (+9.5s). Mads Østberg obtient le troisième temps à (+11.9s), devant Dani Sordo (+16.8s) et Thierry Neuville (+17.8s). Jari-Matti Latvala se classe au sixième rang (+18.0s), suivi par Ott Tänak (+24.6s) et Evgeny Novikov (+41.6s).

Au Classement Général : Loeb compte 33.2s d'avance sur Latvala et 44.0s sur Hirvonen. Sordo regagne un peu de temps sur Neuville qu'il devance de 3.1s. Viennent ensuite Østberg, Tänak et Novikov.

• 10h47 ES11 Pays de la Haute Bruche 1 (24.04km): Jari-Matti Latvala réalise le temps scratch sur les routes rapides du Pays de la Haute Bruche. Latvala a parcouru ses 24,04 km en 11’13.1, devançant Sébastien Loeb de (+3.2s) et Mikko Hirvonen de (+8.2s). Thierry Neuville hérite de la quatrième place avec un temps de (+8.9s) mais devra enregistrer une pénalité de vingt secondes pour avoir pointé avec 2 minutes de retard. Evgeny Novikov enregistre le cinquième temps (+9.3s), devant Mads Østberg (+9.5s), Dani Sordo (+12.3s) et Ott Tänak (+14.0s).

Au Classement Général : Loeb dispose de (+30.0s) sur Latvala et (+19.0s) sur Hirvonen. Sordo pointe à au quatrième rang devant Østberg. Neuville rétrograde en sixième position en raison des vingt secondes de pénalité

• 11h45 ES12 Klevener 1 (10.75km): Les organisateurs du Rallye de France ont décidé d'annuler l'ES12 spéciale dans le vignoble Klevener à cause d'un trop grand nombre de spectateurs sur le bord de la route.

Au classement général : Sébastien Loeb conserve (+30.0s) d'avance sur Jari-Matti Latvala et (+49.0s) sur Mikko Hirvonen. Dani Sordo se hisse au quatrième rang devant Mads Østberg. Neuville rétrograde en sixième position en raison des vingt secondes de pénalité. Le top 10 est actuellement complété par Tänak, Novikov, Atkinson et Prokop.

• 14h38 ES13 Massif des Grands Crus – Ungersberg 2 (18.16km): Jari-Matti Latvala et Jari-Matti Latvala se partagent le scratch en signant un temps de 10'53''8 sur le second passage sur Massif des Grands Crus – Ungersberg. Thierry Neuville réalise le troisième temps à (+0.4s) seulement du scratch réalisé par les Finlandais. Evgeny Novikov termine en quatrième position à (+1.0s). Sébastien Loeb se contente du cinquième temps à (+3.0s). Mads Østberg signe le sixième temps (+3.7s), devant Dani Sordo (+3.9s). Huitième temps pour Ott Tänak (+6.2s), suivi par Chris Atkinson (+14.4s).

Au classement général : Loeb possède une avance de (+27.0s) Latvala et (+46.0s) Hirvonen. Quatrième, Sordo reste sous la pression de Ostberg qui lui a repris (+1.6s). Neuville sixième à (+14.6s). Viennent ensuite Tänak, Novikov, Atkinson et Prokop.

• 15h36 ES14 Pays d’Ormont 2 (43.45km): Sébastien Loeb s’impose à nouveau dans Pays d’Ormont (43,4km) en réalisant un temps de 23'09''9. L'Alsacien reprend (+0.7s) à son coéquipier Mikko Hirvonen tandis que Jari-Matti Latvala cède (+1.9s). Mads Østberg signe un excellent quatrième temps (+7.1s). Ott Tänak enregistre le cinquième chrono (+7.2s), devant Thierry Neuville. Evgeny Novikov, il est parti en tête-à-queue termine à (+9.3s) du temps scratch, devant Dani Sordo (+11.2s).

Au classement général : Loeb porter son avance à (+28.9s) sur Latvala et (+46.7s) sur Hirvonen. Østberg se hisse en quatrième position avec (+2.5s) d'avance sur Sordo. L'Espagnol possède (+14.0s) d'avance sur Thierry Neuville. Tänak est toujours septième devant Novikov, Atkinson et Prokop.

• 16h47 ES15 Pays de la Haute Bruche 2 (24.04km): Nouveau scratch de Sébastien Loeb dans la spéciale du Pays de la Haute Bruche avec un chrono de 11’10.8. Il devance Jari-Matti Latvala de (+1.4s). Thierry Neuville signe le troisième temps à (+3.7s) du scratch. Il devance Evgeny Novikov (+5.0s), puis Mikko Hirvonen (+5.8s). Le sixième temps revient à Ott Tänak (+11.1s), devant Mads Østberg (+12.0s) et Dani Sordo (+12.5s). Le top 10 est complété par Chris Atkinson (+17.7s) et Martin Prokop (+30.7s).

Au classement général : Sébastien Loeb possède (+30.3s) d'avance sur Jari-Matti Latvala et (+22.2s) sur Mikko Hirvonen. Dani Sordo reste au contact de Mads Ostberg avec (+ 3.0s) de retard sur le Norvégien mais ne dispose plus que de (+ 5.2s) d'avance sur Thierry Neuville. Ott Tänak reste septième devant Evgeny Novikov, Chris Atkinson et Martin Prokop.

• 17h45 ES16 Klevener 2 (10.75km): Jari-Matti Latvala conclue cette deuxième étape par un nouveau temps scratch avec un temps de 6’08.4. Le Finlandais a devancé de (+0.3s) Evgeny Novikov et de (+0.6s) Sébastien Loeb. Thierry Neuville se classe quatrième à (+1.4s), devant Mads Østberg (+1.6s), Mikko Hirvonen (+2.1s), Dani Sordo (+2.7s) et Ott Tänak (+4.2s). Sébastien Chardonnet signe le neuvième temps (+5.4s), devant Chris Atkinson (+7.9s).

Au classement général : Loeb est leader au terme de la journée avec (+29.7s) d’avance sur Jari-Matti Latvala et (+54.0s) sur Mikko Hirvonen. Mads Ostberg termine la journée à la quatrième position, avec (+4.1s) d’avance sur Sordo et (+8.0s) sur Neuville. Ott Tänak reste septième devant Evgeny Novikov, Chris Atkinson et Martin Prokop.

Classement après la spéciale 16 sur 22

WRC Rallye de France Alsace 2012 (jour -2 -3) 7043302012rallyedefranceSamedijour2

ES9 : Sortie de route du Norvégien Petter Solberg

WRC Rallye de France Alsace 2012 (jour -2 -3) 1747422012rallyedefrancePetterSolberg

Accident dans la spéciale ES10 du Pays d'Ormont : Nasser Al-Attiyah

WRC Rallye de France Alsace 2012 (jour -2 -3) 624736RallyedeFranceAlsaceaccidentdanslaspcialeduPaysdOrmont

_________________
WRC Rallye de France Alsace 2012 (jour -2 -3) 295664285
"l'union fait la force"
Revenir en haut Aller en bas
https://autos-infos-normandi.niceboard.com En ligne
 
WRC Rallye de France Alsace 2012 (jour -2 -3)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [08032012] Les Super Junior dévoilent leur plan pour 2012
» [12032012] Siwon tweet à propos du #SS4Paris et de son anniversaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SPORT AUTOMOBILE :: 
RALLYE (WRC)
 :: Rallye de France (Alsace)(asphalte) ●
-
Sauter vers: