Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Le Groupe Volkswagen clôture 2020 plus fort que prévu et accélère sa transformation

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 12908
Age : 38
Localisation : sept frères 14380
Date d'inscription : 16/01/2007

Le Groupe Volkswagen clôture 2020 plus fort que prévu et accélère sa transformation Empty
MessageSujet: Le Groupe Volkswagen clôture 2020 plus fort que prévu et accélère sa transformation   Le Groupe Volkswagen clôture 2020 plus fort que prévu et accélère sa transformation 0fea440f118fd9900f40Sam 27 Fév - 1:28

Le Groupe Volkswagen clôture 2020 plus fort que prévu et accélère sa transformation - Vendredi 26 Février 2021

Le Groupe Volkswagen clôture 2020 plus fort que prévu et accélère sa transformation DB2018-AU1589large

- Effets de la COVID-19 contenus avec succès : gestion de crise efficace, reprise rapide sur le marché chinois et activités luxe et services financiers particulièrement robustes sont les principaux facteurs des bonnes performances

- Chiffre d’affaires de 222,9 milliards d’euros (-11,8%), un résultat supérieur à celui des volumes de ventes (-16,4%)

- Bénéfice d’exploitation avant éléments exceptionnels solide à 10,6 milliards d’euros (-45%) malgré une pandémie sans précédent, dont 0,5 milliard d’euros de mesures de restructuration

- Division Automobile : le business model robuste et la gestion rigoureuse du fonds de roulement permettent d’obtenir un cash-flow net solide de 6,4 milliards d’euros (10,8 milliards d’euros); les liquidités nettes évoluent très positivement pour atteindre 26,8 milliards d’euros (21,3 milliards d’euros)

- Le Directoire et le Conseil de Surveillance proposent un dividende inchangé de 4,80 euros par action ordinaire et 4,86 euros par action privilégiée, soit un ratio de distribution de 29%

- Perspectives pour 2021 : hausse marquée des livraisons avec une augmentation significative du chiffre d’affaires par rapport à l’année précédente ; marge d’exploitation probablement entre 5% et 6,5% en visant le haut de la fourchette

Le Groupe Volkswagen finit l’exercice 2020 plus fort que prévu malgré la pandémie de COVID-19. Dans le même temps, plusieurs étapes stratégiques ont permis d’accélérer la transformation du Groupe en une entreprise technologique. La gestion de crise efficace menée par le Groupe, la reprise rapide sur son plus grand marché individuel, la Chine, et surtout la stabilité des activités luxe et services financiers ont permis d’atteindre de solides performances et de contenir avec succès les effets de la pandémie. Le chiffre d’affaires s’élève à 222,9 milliards d’euros (-11,8%), un résultat supérieur à celui des volumes de ventes (-16,4%). Le bénéfice d’exploitation avant éléments exceptionnels (diesel) de 10,6 milliards d’euros (-45%) reste solide malgré la pandémie. Quant à la marge d’exploitation avant éléments exceptionnels, elle s’élève à 4,8 % (7,6 %). Le business model robuste et la gestion rigoureuse du fonds de roulement ont produit un cash-flow net solide de 6,4 milliards d’euros (-41,3%) pour la Division Automobile. Les liquidités nettes de la Division Automobile ont augmenté de 25,9% pour atteindre 26,8 milliards d’euros. Le Directoire et le Conseil de Surveillance proposent de maintenir les dividendes à 4,80 euros par action ordinaire et 4,86 euros par action privilégiée. Cela équivaudrait à un ratio de distribution de 29%, proche de l’objectif stratégique de 30%. Le bénéfice par action ordinaire atteint 16,60 euros (26,60 euros) et le bénéfice par action privilégiée 16,66 euros (26,66 euros).

« La COVID-19 a été source de difficultés sans précédent pour nous tous, note Frank Witter, membre du Directoire du Groupe en charge des Finances et de l’IT. L’année dernière, le Groupe Volkswagen a réussi à contenir les effets de la pandémie sur son activité tout en posant des fondations stratégiques importantes pour sa transformation. Les résultats financiers maintenant disponibles sont bien meilleurs que prévu et montrent ce dont notre entreprise est capable, particulièrement en période de crise. Nous avons l’intention de poursuivre en 2021 l’élan acquis au cours d’un deuxième semestre 2020 largement plus performant que le premier, sachant que les programmes de réduction des coûts fixes et des achats nous rendront plus solides sur le long terme. Nous sommes donc plus optimistes et nous nous efforcerons de viser le haut de la fourchette ciblée pour la marge d’exploitation du Groupe. »

Au cours de l’exercice 2020, le Groupe Volkswagen a vendu 9,2 millions de véhicules (-16,4%) et a vu sa part de marché augmenter légèrement sur le marché mondial des véhicules particuliers pour atteindre 13% (12,9%). Dans le cadre de l’offensive électrique mondiale, 422 000 véhicules électriques ont été livrés, soit trois fois plus que l’année précédente. Le chiffre d’affaires atteint 222,9 milliards d’euros. La baisse de 11,8% par rapport à l’année précédente résulte principalement de la chute des volumes associée à la pandémie de COVID-19. Le bénéfice d’exploitation avant éléments exceptionnels reste néanmoins solide à 10,6 milliards d’euros (19,3 milliards d’euros), ce qui équivaut à une marge d’exploitation avant éléments exceptionnels de 4,8% (7,6%). Outre la baisse du volume de ventes, les effets négatifs des taux de change et les dépenses ponctuelles d’un montant de 0,5 milliard d’euros associées aux mesures de restructuration ont contribué à réduire le bénéfice. La baisse des frais fixes a, quant à elle, eu un impact positif. Le bénéfice avant impôt du Groupe Volkswagen s’élève à 11,7 milliards d’euros (18,4 milliards d’euros). La marge d’exploitation avant impôts a baissé pour s’établir à 5,2% (7,3%). La part du bénéfice d’exploitation attribuable aux joint-ventures chinoises atteint 3,6 milliards d’euros (4,4 milliards d’euros).

Le cash-flow net de la Division Automobile, qui atteint 6,4 milliards d’euros (10,8 milliards d’euros), affiche une note clairement positive malgré la pandémie de COVID-19. La baisse par rapport à l’année précédente résulte principalement de la réduction des bénéfices et de la hausse des sorties de trésorerie attribuables à la question du diesel, tandis que la gestion réussie des stocks y a contribué positivement. Les liquidités nettes ont augmenté pour s’établir à 26,8 milliards d’euros (21,3 milliards d’euros), notamment en raison de l’émission réussie de titres hybrides. Malgré la baisse en valeur absolue des coûts de recherche et développement de la Division Automobile, le ratio de R&D, qui atteint 7,6% (6,7%), est supérieur à celui de l’année précédente en raison de la baisse substantielle du chiffre d’affaires associée à la pandémie. Conséquence de la chute significative du Capex, le ratio Capex sur le chiffre d’affaires de la Division Automobile a baissé pour s’établir à 6,1% (6,6%).

Perspectives

Tablant sur une maitrise de la pandémie de COVID-19, le Groupe Volkswagen prévoit une augmentation significative des livraisons en 2021 par rapport à l’année précédente sur un marché toujours exigeant. Les problèmes viendront surtout de la situation économique, de l’intensification de la concurrence, de la volatilité des marchés de change et des marchés des matières premières, de la sécurisation des chaînes d’approvisionnement et de critères d’émission plus stricts. Les chiffres d’affaires du Groupe Volkswagen et du segment Véhicules Particuliers devraient largement augmenter en 2021 par rapport à l’année précédente. En termes de bénéfice d’exploitation pour le Groupe et le segment Véhicules Particuliers, les prévisions tablent sur une marge d’exploitation comprise entre 5% et 6,5% en 2021. En ce qui concerne les véhicules utilitaires, nous prévoyons une marge d’exploitation de 4% à 5,5% avant mesures de restructuration, associée à une hausse significative du chiffre d’affaires. Le domaine d’activité « Power Engineering » devrait atteindre le seuil de rentabilité malgré un net déclin du chiffre d’affaires par rapport à l’année précédente. Pour la division Services Financiers, nous prévoyons une hausse significative du chiffre d’affaires et un bénéfice d’exploitation stable par rapport à l’année précédente.

Dans la Division Automobile, nous estimons que le ratio de R&D s’élèvera à environ 7% en 2021 et que le ratio Capex sur le chiffre d’affaires s’établira à environ 6%. Pour 2021, nous prévoyons des sorties de trésorerie plus ou moins stables en lien avec la question du diesel, mais un effet largement plus important des fusions et acquisitions. Nous estimons donc que le cash-flow net sera à peu près équivalent à celui de l’année précédente. Les liquidités nettes de la Division Automobile enregistreront probablement une hausse modérée en 2021. Nous prévoyons un retour sur investissement (ROI) largement supérieur au taux minimum requis.

Le Groupe Volkswagen clôture 2020 plus fort que prévu et accélère sa transformation Groupe-Volkswagen-cl-ture-2020-plus-fort-que-pr-vu

1. Volumes incluant les joint-ventures chinoises non consolidées. Ces entreprises sont comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence. Les livraisons de l’année précédente ont été mises à jour pour refléter les tendances statistiques subséquentes

2. Y compris les ajustements de consolidation entre les divisions Automobile et Services financiers.

3. À l’exclusion des acquisitions et des cessions d’investissement en capital : 17 175 millions d’euros (19 182 millions d’euros).

4. Résultat avant impôt en pourcentage des capitaux propres moyen.

Le Groupe Volkswagen clôture 2020 plus fort que prévu et accélère sa transformation VOLKSWAGEN-AG

A propos du Groupe Volkswagen

Basé à Wolfsburg, le Groupe Volkswagen est un des principaux constructeurs automobiles au monde et le plus important en Europe. Le Groupe rassemble douze marques provenant de sept pays européens : Volkswagen Véhicules Particuliers, Audi, SEAT, ŠKODA, Bentley, Bugatti, Lamborghini, Porsche, Ducati, Volkswagen Véhicules Utilitaires, Scania et MAN. La gamme de produits proposée va des voitures particulières aux véhicules de luxe. Ducati propose des motos. Dans le secteur des véhicules utilitaires, la gamme s'étend des pickups aux bus et aux poids lourds. Chaque jour, plus de 671 205 salariés produisent près de 44 567 véhicules, sont impliqués dans des services liés aux véhicules ou travaillent dans d’autres secteurs d’activité. Le Groupe Volkswagen vend ses véhicules dans 153 pays.

En 2020, le nombre total de véhicules livrés à clients par le Groupe était de 9,3 millions (2019 : 10,97 millions). La part de marché dans le secteur des véhicules particuliers a atteint 12,9%. Le chiffre d’affaires du Groupe s’est élevé à 252,6 milliards d’euros en 2019 (2018 : 235,8 milliards d’euros). Le bénéfice après impôts fut de 14 milliards d’euros (2018 : 12,2 milliards d’euros).

Source : Information Presse Volkswagen Group France

Le Groupe Volkswagen clôture 2020 plus fort que prévu et accélère sa transformation Volkswagen-AG

Relations Presse et Publiques Volkswagen Group France
Tel : 01.49.38.88.80/88.40/88.02
E-Mail : leslie.peltier@volkswagen.fr
Site Presse France : media.volkswagen.fr

_________________
Le Groupe Volkswagen clôture 2020 plus fort que prévu et accélère sa transformation 295664285
"l'union fait la force"
Revenir en haut Aller en bas
https://autos-infos-normandi.niceboard.com
 
Le Groupe Volkswagen clôture 2020 plus fort que prévu et accélère sa transformation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE COIN AUTOMOBILE :: VOITURES ÉTRANGERES DE NOS JOUR :: Volkswagen ●-
Sauter vers: