AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bon départ pour Volkswagen Group en 2018 : les ventes unitaires et le chiffre d’affaires progressent à nouveau au premier trimestre

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8790
Localisation : Pont-Farcy 14380
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Bon départ pour Volkswagen Group en 2018 : les ventes unitaires et le chiffre d’affaires progressent à nouveau au premier trimestre   Ven 27 Avr - 1:38

Bon départ pour Volkswagen Group en 2018 : les ventes unitaires et le chiffre d’affaires progressent à nouveau au premier trimestre - Jeudi 26 Avril 2018



- Les livraisons aux clients des marques du Groupe s’élèvent à 2,7 millions de véhicules (2,5)
- Le chiffre d’affaires du Groupe est en hausse de 2,0 milliards d’euros à 58,2 milliards d’euros

- Le bénéfice d'exploitation est de 4,2 milliards d'euros (4,4) en raison de la modification dans le reporting d’évaluation des produits dérivés
- Les liquidités nettes de la Division Automobile restent solides à 24,3 milliards d'euros
- Le cash-flow net est en hausse de 5,0 milliards d'euros, avec des décaissements beaucoup plus faibles liés à la question du diesel
- Bénéfice avant impôts en légère baisse par rapport à l'année précédente à 4,5 milliards d'euros (4,6).


- Herbert Diess, Président du Directoire : « Volkswagen Group affiche une position financière solide, notre programme TOGETHER – Strategy 2025 porte ses fruits. Nous poursuivons sur cette voie avec rigueur et détermination. »

Soutenu par des ventes record au premier trimestre, le chiffre d'affaires du Groupe est passé de 56,2 à 58,2 milliards d'euros en un an. Le bénéfice d'exploitation a diminué de 4,4 à 4,2 milliards d'euros - cette baisse modérée est due, entre autres, à l'effet négatif résultant d'un changement dans le reporting d’évaluation des produits dérivés (IFRS 9). De fait, le bénéfice ajusté a légèrement augmenté d'une année sur l'autre. Sur la période de janvier à mars, le bénéfice d'exploitation sur le chiffre d’affaires s'est élevé à 7,2%. En ce qui concerne la question du diesel, aucune autre provision significative n'a été constituée au premier trimestre 2018 et les décaissements ont baissé de manière significative.

« Volkswagen Group affiche une position financière solide, notre programme TOGETHER – Strategy 2025 porte ses fruits », a expliqué Herbert Diess, Président du Directoire de Volkswagen AG. « Après une première phase extrêmement réussie, il s'agit maintenant de poursuivre sur cette voie avec rigueur et détermination car la rapidité de changement dans notre industrie continue d'augmenter. Notre objectif est de faire de Volkswagen Group l'une des entreprises leaders du secteur en termes de rentabilité, de pouvoir d'innovation et de durabilité. Les résultats trimestriels confirment que nous sommes sur la bonne voie. »

Le résultat opérationnel du Groupe n'inclut pas la part du bénéfice d'exploitation attribuable aux joint-ventures chinoises. Celui-ci a progressé à 1,2 milliard d’euros, malgré les effets de change défavorables du premier trimestre 2018. Ces sociétés sont consolidées par la méthode de mise en équivalence et sont donc comptabilisérs dans le résultat financier du Groupe. Le bénéfice trimestriel après impôts du Groupe s'établit à 3,3 milliards d'euros (3,4).

Globalement, Volkswagen Group a livré 2,7 millions de véhicules à ses clients au premier trimestre, soit une augmentation de 7,4% par rapport à la même période 2017. En mars, le Groupe a enregistré plus d'un million de livraisons, soit le plus grand nombre de ventes unitaires en un seul mois.

« Les résultats du premier trimestre représentent un bon début pour le nouvel exercice financier. La conférence de presse annuelle a déjà abordé le thème de la nouvelle procédure d'essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers (WLTP : Worldwide Harmonized Light-Duty Vehicles Test Procedure) qui représentera un défi important pour l’ensemble de l’industrie automobile au second semestre », a déclaré Frank Witter, Membre du Conseil d’Administration en charge des Finances et de l’IT. « Notre liquidité nette dans la division Automobile reste solide à plus de 24 milliards d'euros. Nous sommes convaincus que nous atteindrons nos objectifs financiers et stratégiques en 2018. »

En avril, les membres du Conseil d'Administration et du Conseil de Surveillance de Volkswagen Group ont décidé d'introduire des groupes de marques et une nouvelle structure de gestion, afin de faire progresser la collaboration ainsi que les processus de prise de décision dans les entités opérationnelles. « Volkswagen Group est sur la bonne voie et la nouvelle structure de marque renforcera considérablement notre viabilité future », a déclaré le Herbert Diess, Président du Directoire, en commentant les résultats trimestriels. « Avec notre programme pour le futur TOGETHER – Strategy 2025, le Groupe se prépare à une nouvelle ère dans l'industrie automobile. Par conséquent, il est encore plus important que jamais d'exploiter le potentiel de synergie observé au sein du Groupe »

Liquidités nettes de la Division Automobile

Le niveau de liquidités nettes de la Division Automobile s'établit à 24,3 milliards d'euros à fin mars. Les investissements dans cette Division ont augmenté de 0,1 milliard d’euros à 1,9 milliard d’euros. Le ratio capex/chiffre d’affaires de la Division Automobile s'est élevé à 3,9 % (3,Cool.

Marques et domaines d'activité

Au cours du premier trimestre 2018, le chiffre d'affaires de la marque Volkswagen Véhicules Particuliers a augmenté de 5,6% à 20,1 milliards d'euros. Le bénéfice d'exploitation s'est amélioré à 879 millions d’euros (869). Ceci est principalement dû à des volumes plus élevés et à des coûts de production plus faibles. La concurrence intense, les effets de change et les paiements anticipés pour de nouveaux produits, notamment pour la mise en œuvre de l'offensive électrique, ont notamment pesé sur la performance.

Le chiffre d'affaires de la marque Audi a augmenté au premier trimestre 2018 pour s’établir à 15,3 milliards d'euros. Le bénéfice d'exploitation, qui s'élève à 1,3 milliard d'euros (1,2), est supérieur à celui de l'exercice précédent, principalement en raison des améliorations de volume et des gains d'efficacité. Les indicateurs clés de performance de la marque Audi comprennent également les marques Lamborghini et Ducati.

Au cours du premier trimestre 2018, ŠKODA a augmenté son chiffre d'affaires de 4,9% à 4,5 milliards d'euros. En raison des effets de volume et de mix ainsi que des effets de l’optimisation des coûts, le bénéfice d'exploitation est en hausse de 5,3% à 437 millions d’euros.

Avec 2,8 milliards d'euros, le chiffre d'affaires de la marque SEAT est en hausse de 11,8% par rapport à la même période 2017. Le bénéfice d'exploitation a grimpé de 51,4% à 85 millions d’euros ; Ici, les effets des paiements anticipés pour les nouveaux produits et les taux de change ont été plus que compensés par les effets volume, prix et mix positifs.

De janvier à fin mars, le chiffre d'affaires de la marque Bentley s'est élevé à 351 millions d'euros (361), en légère baisse par rapport à l'année précédente. Le bénéfice d'exploitation s'élève à -44 millions d’euros (-30). Les effets volume, prix et mix positifs n'ont pas pu compenser les effets des taux de change et du retard dans le lancement de la nouvelle Continental GT.

Avec un chiffre d'affaires de 5,4 milliards d'euros (5,1 milliards d'euros), Porsche Automobile a enregistré une hausse de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2018. Le bénéfice d'exploitation de Porsche Automobile s'est amélioré à 939 millions d'euros (932), grâce aux effets conjugués du volume et du mix, malgré l'augmentation des coûts liée à la croissance et la diminution des paiements anticipés immobilisés.

Le chiffre d'affaires de Volkswagen Véhicules Utilitaires a progressé de 2,4% à 2,9 milliards d'euros au cours du premier trimestre 2018. Le bénéfice d'exploitation a augmenté de 9,1% à 224 millions d'euros, en raison notamment des effets du mix, d’un meilleur positionnement en termes de prix et de l'optimisation des coûts matériels

Avec 3,1 milliards d'euros, le chiffre d'affaires du premier trimestre de la marque Scania a été aussi élevé qu'à la même période 2017. Le bénéfice d'exploitation a augmenté à 331 millions d'euros (324) en raison des effets positifs du volume et du taux de change et grâce à une activité de service améliorée.

MAN Véhicules Utilitaires, a enregistré une baisse du bénéfice d'exploitation à 83 millions d'euros (93) au premier trimestre 2018. La pression concurrentielle croissante et l’augmentation des dépenses, y compris pour la recherche et développement, ont pesé sur le résultat, tandis que le volume plus élevé a eu un impact positif.

MAN Power Engineering a réalisé un chiffre d'affaires de 766 millions d'euros (783) au cours des trois premiers mois. En conséquence, le bénéfice d'exploitation a diminué à 21 millions d'euros (26) au premier trimestre.

Sur la période de janvier à mars 2018, le bénéfice d'exploitation de Volkswagen Financial Services a progressé de 10,3% à 608 millions d'euros, en raison notamment de la croissance de l'activité et de l'amélioration des marges.

Perspectives 2018 confirmées

Sur l'année 2018, le Groupe s'attend à ce que les livraisons aux clients de Volkswagen Group dépassent modérément les chiffres de l'année précédente. Les défis auxquels nous allons être confrontés durant l’exercice en cours seront principalement liés à la situation économique, à la concurrence accrue, à la volatilité des taux de change et à la question du diesel. Dans l'UE, la nouvelle procédure d'essai mondiale, plus longue, a été mise en place pour déterminer les émissions de polluants et de CO2 ainsi que la consommation de carburant des véhicules particuliers et des véhicules utilitaires légers (WLTP).

Le chiffre d'affaires de Volkswagen Group pourrait enregistrer une hausse de cinq pourcent par rapport à 2017. La société table sur une marge nette comprise entre 6,5 et 7,5 % pour l’exercice en cours.


1 : Chiffres de l'exercice précédent ajustés en raison des modifications apportées aux Normes Internationales d'Information Financière (IFRS)

2 : Les données volumes comprennent les joint-ventures chinoises exclues du périmètre de consolidation. Ces sociétés sont comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence. Les livraisons des années antérieures ont été mises à jour en tenant compte des tendances statistiques antérieures.

3 : Y compris l’allocation des ajustements de consolidation entre les divisions Automobile et Services Financiers.
4 : A l’exclusion de la cession et de l’acquisition des placements en action : premier trimestre 3 080 (3 161) million d’€.

Source : Information Presse Volkswagen Group France

Relations Presse et Publiques Volkswagen Group France
Tel : 01.49.38.88.80/88.40/88.02
E-Mail : leslie.peltier@volkswagen.fr
Site presse France : media.volkswagen.fr

_________________

"l'union fait la force"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autos-infos-normandi.niceboard.com En ligne
 
Bon départ pour Volkswagen Group en 2018 : les ventes unitaires et le chiffre d’affaires progressent à nouveau au premier trimestre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Départ pour la Finlande!
» Départ pour l'étranger
» Départ pour la Croisade
» Rôles
» [Nuit 2] Départ pour le nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE COIN AUTOMOBILE :: VOITURES ÉTRANGERES DE NOS JOUR :: Volkswagen ●-
Sauter vers: